Terre des Chèvres
REDCAP Journées de l'herbe Chèvres saanen Chèvre saanen au pâturage Luzerne en fleur - journées de l'herbe - septembre 2011
Conseil Régional des Pays de la Loire FRCAP - Chevriers Nouvelle-Aquitaine - Vendée Résilience des systèmes d'élevage caprins de Nouvelle-Aquitaine - L'Union européenne, le fond européen agricole pour le développement rural et la Région Nouvelle-Aquitaine investissent dans les zones rurales CRDC - Centre de Ressources et de documentation caprine BRILAC L'Europe s'engage en Nouvelle-Aquitaine Région Nouvelle-Aquitaine
Intérêts d'associer des légumineuses tropicale à du sorgho affouragé

Intérêts d’associer des légumineuses tropicale à du sorgho affouragé

BONNET François

Les éleveurs de Dordogne utilisent fréquemment le sorgho fourrager pour assurer le pâturage d’août à octobre. Cette ressource est appétante mais nécessite d’être associé avec un fourrage riche en protéines. L’idée est donc de semer le sorgho avec une légumineuse qui aura une croissance estivale rapide, afin d’améliorer la qualité protéique du fourrage proposé en vert et d’avoir un intérêt dans la rotation (restitution d’azote).

Nombre de Chèvres : 352

Système fourrager : Affouragement en vert - Tourteaux fermiers

Adresse : 79210 SAINT HILAIRE LA PALUD

Cet essai a été réalisé dans la vallée de la Dordogne (près de Bergerac) durant l’été 2022 (sec et très chaud) chez Hervé. Le sorgho BMR multicoupes (20 kg/ha ou 870 graines/m²)l a été semé au semoir à céréale le 12 juin 2022, et le lablab (30 kg/ha) le lendemain au semoir monograine (60 cm). 25 mm d’eau ont été apportés pour sécuriser la levée. En comparaison, un sorgho a été semé associé à du trèfle d’alexandrie, mais sans irrigation à la levée. Jusque fin juillet, la croissance du sorgho et du lablab sont dans la moyenne. Les températures – pics de températures à plus de 40°C sur plusieurs jours (et manque d’eau) qui ont suivi ont stoppé la croissance du mélange, qui n’a pas pu être affouragé cet été. Par ailleurs, le lablab n’a pas eu le temps de développé ses nodosités. Cet essai a eu lieu lors d’un été très chaud et secs (qui correspond à une réalité du futur). Cela confirme que le sorgho est une culture fourragère opportuniste estivale. Par ailleurs, l’association lablab + sorgho valorisée en vert semble être ambitieuse, sauf si le lablab a la capacité de repousser après la première coupe.

Documents